Студопедия Главная Случайная страница Обратная связь

Разделы: Автомобили Астрономия Биология География Дом и сад Другие языки Другое Информатика История Культура Литература Логика Математика Медицина Металлургия Механика Образование Охрана труда Педагогика Политика Право Психология Религия Риторика Социология Спорт Строительство Технология Туризм Физика Философия Финансы Химия Черчение Экология Экономика Электроника

Je disais donc que




 

Si vous voulez apporter une explication, dites:

Je tiens à préciser que ...

Je voudrais ajouter un point qui me paraît important.

TYPES DE DISCOURS

Faire un discours ou prononcer un discours, c'est prendre la parole devant un groupe de personnes. Un discours peut durer de quelques minutes à plusieurs heures.

Voici des exemples de différents types de discours.

Une présentation: un directeur de marketing présente un nouveau produit aux responsables des ventes.
Un exposé: un étudiant fait un exposé devant la classe.
Une conférence: le conférencier, professeur à la Sorbonne, fait une conférence qui porte sur les nouvelles technologies de l'information.
Une conférence de presse: le président d'une grande entreprise fait une conférence de presse devant des journalistes.
Un toast: au cours d'un cocktail, le directeur d'une entreprise porte un toast à la réussite d'un nouveau projet; il fait un petit discours et propose de boire.

 

PRÉPARATIFS

Charlotte Sénéchal, consultante en entreprise, a l'habitude de parler en public. Elle explique comment elle prépare ses interventions:

«Je réfléchis beaucoup au plan de mes exposés. Mes présentations ont trois parties: une introduction, un développement et une conclusion. Le développement, en particulier, est très structuré, avec deux ou trois parties bien distinctes.

J'arrive toujours 15 minutes à l'avance. Je m'habitue à la salle et au matériel. Je place le tableau, l'écran, le rétroprojecteur, l'ordinateur à l'endroit qui me convient. Je teste le micro.»

 

INTRODUCTION

Charlotte Sénéchal explique à un groupe d'hommes et de femmes d'affaires comment devenir un intervenant efficace. Voici comment elle commence son exposé.

1. Elle indique le sujet de son intervention.

 

 


2. Elle dit pourquoi c'est un sujet intéressant.

 

3. Elle annonce les grandes lignes de son plan.

 

 


Pour présenter une succession de faits ou d'idées, Charlotte Sénéchal utilise de nombreux mots ou expressions. Par exemple:

pour commencer: (tout) d'abord, en premier lieu, dans un premier temps
pour continuer: puis, ensuite, en second lieu, dans un second temps, par la suite
pour terminer: enfin, en dernier lieu, finalement, pour terminer

 

CONTENU

Voici quelques recommandations de Charlotte Sénéchal pour parler en public.

Ayez un objectif clair, traitez le sujet annoncé.
Ne faites pas de digressions (ne vous écartez pas du sujet), allez à l'essentiel, ne dépassez pas le temps imparti (donné).
Adaptez votre langage à l'auditoire (= au public).
Racontez des anecdotes (petites histoires), ayez un peu d'humour.

 

Voici des mots ou expressions qu'un orateur utilise pour:

introduire un exemple : par exemple, je vous donne un exemple ;
ajouter : de plus, en outre, aussi, également ;
rectifier : en fait, en réalité, en vérité ;
conclure : en conclusion, pour conclure, en définitive, finalement.

Voici ce qu'il peut dire à la fin de son exposé:

«Je répondrai maintenant volontiers à vos questions.»

 


VOIX, GESTES, REGARDS

Parlez fort (à voix haute), et au bon rythme. Respirez, parlez distinctement, ar-ti-cu-lez. Ne soyez pas monotone, mettez de l'intonation dans votre voix.
Faites des pauses, des silences. Pour mobiliser l'attention, arrêtez-vous de parler pendant quelques secondes. Un petit silence peut réveiller ceux qui dorment.
Ouvrez vos bras en direction de l'auditoire.
Regardez l'auditoire. Posez votre regard sur chaque personne.
Soyez détendu (pas nerveux) et gardez le contact avec le public.

 

FACE AUX PERTURBATEURS

Avant de prendre la parole en public, beaucoup de personnes ont le trac. Elles ont peur des réactions du public. Pour faire face aux perturbateurs (les personnes qui dérangent), voici ce que Charlotte Sénéchal recommande.

Les retardataires: s'ils sont bruyants, arrêtez-vous de parler jusqu'à ce qu'ils soient installés.
Les bavards: demandez-leur s'ils ont des remarques à formuler.
Les contestataires: écoutez-les avec attention et sérieux, et répondez-leur calmement.
Les somnolents: s'ils sont nombreux à somnoler (dormir),vous devez trouver le moyen de les réveiller.

 

1. Deux collègues de travail parlent d'une réunion à laquelle ils viennent d'assister :

COMMENT ÉTAIT LA RÉUNION?

Aurélie: À mon avis, c'était une perte de temps absolue, le genre de réunion interminable, qui ne débouche sur rien. C'était terriblement ennuyeux.
Gabriel: Je ne suis pas d'accord, j'ai trouvé cette réunion très utile, et très productive.
Aurélie: Productive? La seule décision qu'on ait prise, c'est de fixer la date de la prochaine réunion.
Gabriel: Pas du tout, on a échangé nos points de vue, tout le monde a donné son avis.
Aurélie: Sauf que Pauline, comme toujours, monopolise la parole les trois quarts du temps, et tout ce qu'elle dit est hors sujet.
Gabriel: Tu exagères ! Bougon a passé la parole à tout le monde.
Aurélie: Moi, franchement, je trouve que Bougon est trop mou. Il devrait être plus directif et limiter le temps de parole de chacun. On n'a pas traité la moitié des points inscrits à l'ordre du jour et on a terminé avec une heure de retard.

 

Choisissez la signification correcte :


Поможем в написании учебной работы
Поможем с курсовой, контрольной, дипломной, рефератом, отчетом по практике, научно-исследовательской и любой другой работой





Дата добавления: 2014-11-10; просмотров: 471. Нарушение авторских прав; Мы поможем в написании вашей работы!

Studopedia.info - Студопедия - 2014-2022 год . (0.016 сек.) русская версия | украинская версия
Поможем в написании
> Курсовые, контрольные, дипломные и другие работы со скидкой до 25%
3 569 лучших специалисов, готовы оказать помощь 24/7